Un égyptologue aux Petites-Dalles : le roi Lauer

Je crois que le souvenir de mon grand-oncle, l’égyptologue Jean-Philippe Lauer (1902-2001), est encore assez vivace aux Petites Dalles. Mais je crois aussi que l’on ne se souvient pas du « grand maître des pyramides » 1Ainsi fut-il surnommé en 1985 par l’égyptologue allemand Rainer Stadelman. Le surnom de « roi Lauer » lui fut attribué par les visiteurs de son site de Sakkara, peut-être dans le sillage de sa fille Florence. indépendamment de son épouse Marguerite, dite « Mimi », l’une des sœurs de mon grand-père Marc Jouguet, et l’une des filles de mon arrière-grand-père Pierre Jouguet (1869-1949), papyrologue et historien célèbre, spécialiste de l’influence grecque dans l’Égypte ptolémaïque et romaine.

Continuer la lecture de « Un égyptologue aux Petites-Dalles : le roi Lauer »
  • 1
    Ainsi fut-il surnommé en 1985 par l’égyptologue allemand Rainer Stadelman. Le surnom de « roi Lauer » lui fut attribué par les visiteurs de son site de Sakkara, peut-être dans le sillage de sa fille Florence.

Des orchidées dans le Pays de Caux

Je crains que les orchidées qui sont, et de loin, les plus belles plantes à fleurs au monde, restent encore trop ignorées. On sait surtout qu’il en pousse de magnifiques chez le fleuriste du coin et qu’elles proviennent de pays exotiques que l’on n’imagine à peine exister. Ces lieux enchantés correspondent aux régions essentiellement tropicales. C’est là, en effet, que croît la grande majorité de ces végétaux prodigieux. La vanille, découverte en 1519 lors de la conquête du Mexique par les Espagnols, est peut-être l’orchidée la plus « connue » (mais on ignore souvent qu’il s’agit d’une orchidée…).

Continuer la lecture de « Des orchidées dans le Pays de Caux »